http://

samedi, novembre 25, 2006

Alerte très ROUGE

La liberté d'expression est désormais en danger dans les carnets québécois. André Bérard de Blogue-Notes et Luc Millette du Carnet de Ste-Adèle en sont les premières "victimes", à ma connaissance...

Blogue-Notes: On me dit que j’expose M. Jean-Paul Cardinal « au mépris et à la haine des citoyens de Sainte-Adèle et, globalement, de l’ensemble de la population des Laurentides. »

Carnet de Ste-Adèle: Si par mes propos j'ai par inadvertance fait de la peine à quelqu'un j'en suis désolé. Je ferais donc attention à partir de maintenant à parler de rien plus que de tout.

Il faudra surveiller cette "histoire" de très près, si on veut continuer de s'exprimer librement dans les carnets. Je ne sais pas quoi faire pour appuyer ces deux carnetiers. C'est sûr que je ne peux pas grand chose, sauf en parler dans ce billet.

La liberté d'expression, possible grâce aux carnets, n'est-elle qu'une illusion pour rêveurs impénitents ? On finira bien par le savoir, éventuellement !

11 Comments:

At 8:08 p.m., Blogger G1 opinion said...

Il faut croire qu'il existe une certaines limites à la liberté d'expression que ce soit sur les blogues ou tout autre média de communication.

Je me souviens d'avoir déjà lu il y a quelques années, qu'un libraire britannique avait été congédié en raison qu'il avait un blogue qui racontait tout ce qui se passait au travail.

Ou bien encore l'histoire d'un employé de la SAQ qui avait été suspendu sans solde pour avoir écrit un commentaire négatif contre son employeur dans un forum de discussion.

 
At 8:19 p.m., Anonymous Anonyme said...

INADMISSIBLE!

Guy, tu te cherchais un "stunt" pour un coup d'éclat, eh bien, le voilà!

C'EST IGNOBLE CE QUE LE MÉMAIRE CARDINAL TENTE DE FAIRE AU FRAIS DES CONTRIBUABLES ADÉLOIS. IGNOBLE!

Il nous faut tenter quelque chose, quoi que ce soit, pour aider nos carnetiers à poursuivre leurs efforts à livrer la vérité citoyenne.

Ça n'a aucun sens qu'un "élu de pouvoir" tente de baîllonner des gens sensés qui disent la vérité citoyenne. AUCUN SENS!

CARDINAL, si t'était mon maire, t'aurais droit, à tout le moins, à une tarte dans face! Peut-être à une farce aussi? On farcit bien les dindes! Parles-en à MON maire, il sait de quoi je parle... C'est certain qu'ici, dans une petite campagne, on ne bénéficie pas des moyens nécessaires pour envoyer des mises en demeure à tout un chacun... Ça se règle FACE À FACE, et ce n'est pas toujours doux.

Si un jour t'es mal pris CARDINAL, je t'offrirai une mangeoire à CARDINAL. Tu continueras à manger des graines.

 
At 8:22 p.m., Blogger G1 opinion said...

Il existe un site qui permet de savoir ce qu'on ou on ne peut pas faire sur internet. l'adresse est la suivante:
http://www.droitsurinternet.ca/section_3.html

 
At 9:26 p.m., Blogger Guy Vandal said...

Esperanza, je ne suis pas certain que la dernière phrase de ton commentaire soit vraiment pertinente...

Je comprend cependant ta frustration !

Ceci étant, c'est vrai que j'aimerais me promener avec une pancarte devant les locaux de TVA, Radio-Canada, ou tout autres...

Je songe à me lancer dans le service de "piqueteur" permanent. Vous avez une cause ? Je vous la "piquète" pour pas cher...

Bon, je rigole là, mais pas tant que ça !

 
At 8:40 a.m., Blogger Guy Vandal said...

Il nous faut tenter quelque chose, quoi que ce soit, pour aider nos carnetiers à poursuivre leurs efforts à livrer la vérité citoyenne.

Tu as tout à fait raison, il ne faut pas laisser faire ça.

Si besoin est, je m'engage à faire une journée de piquetage devant Radio-Canada, idéalement avant le 1er décembre, ou après le 21.

C'est bien certain que si on laisse faire ça, c'est notre propre liberté d'expression qui est remise en question.

Si on ne fait rien, ça voudra dire qu'on accepte nous aussi d'être censurés. Ça voudra dire dorénavant que nos carnets deviendront aussi insipides que les blogues des médias.

 
At 9:09 a.m., Anonymous Anonyme said...

Oui, il faut réagir. Mais je ne suis pas certain que la manifestation soit pertinente, à moins d'être des milliers, et encore...

Je crois plutôt qu'il y a deux actions à entreprendre :

1. Alerter les médias, à commencer par des journalistes qui traitent d'informatique, comme Bruno G à Radio-Canada. Je crois qu'il serait intéressé à commenter un premier cas du genre au Québec. (Faudrait simplement lui envoyer l'info par courriel).

2. Ce Monsieur le maire doit bien avoir un courriel. Je suggère que tous ceux qui estiment que cette mise en demeure est insensé, lui écrivent un courriel. Il s'agit d'être poli et d'avoir des arguments. Donc, ne pas le blaster, simplement lui répondre de façon intelligente.

 
At 9:41 a.m., Anonymous Anonyme said...

Ouais... Je suis d,accord que la dernière phrase de mon commentaire n'était pas justifiable... Disons que la rage suscitée a fait "déborder" mon sens de la civilité, mais bon, ça arrive.

Ceci étant, je suis formel sur le fait qu'il soit important de faire quelque chose...

Ceci étant, les suggestions de Henri méritent réflexion. Effectivement, envoyer l'info à un MT par le biais d'un spécialiste des technologies est une idée qui me plaît. Selon-moi, c'est une première étape... On voit ce qui se passe dans un premier temps et on essaie autre chose ensuite...

Je suis aussi d'avis que la Ruche, de par sa mission initiale, est bien placée pour initier quelque chose.

 
At 10:52 a.m., Blogger André Bérard said...

Je suis ravi de la qualité des commentaires laissés sur blogue-notes. Je suis aussi agréablement surpris de la solidarité qui s'exprime ici. J'aime bien les propositions de Henri.

Il est impensable de ne rien faire devant une telle atteinte à la liberté d'expression. Nous avons ici la chance de démontrer la force et l'utilité des carnets. Ne lâchons surtout pas!

Merci à tous

 
At 7:29 p.m., Anonymous Anonyme said...

oeil pour oeil dent pour dent.

Quant t'es en affaire et que tu demande du cash au noir , c'est en bon citoyen que nous allons communiquer avec le Ministere du Revenue

Bonne semaine mon Maire Cardinal

 
At 4:17 p.m., Anonymous Anonyme said...

Non à l’intimidation. Soutenons les blogs de Chartres !
La Piquouse de rappel http://lapiquouse.info et Barjouville.info http://barjouville.info, ces blogs chartrains sont mis en cause par le député-maire UMP de Chartres en France, alors qu’ils n’ont fait qu’user de leur droit d’informer. Ils sont poursuivis devant le Tribunal Correctionnel le 13 décembre 2007 pour diffamation.
La synthèse des faits
Le PDG de l’hypermarché Leclerc situé à Luisant (près de Chartres) a diffusé fin mai 2007 un dépliant pour présenter son projet de déménagement de son centre commercial sur Barjouville, projet qui rencontre un blocage systématique du député-maire de Chartres.
Le député-maire fait distribuer une réponse à ce dépliant dans les boites aux lettres des électeurs, durant la campagne électorale. Olivier Ducatel répond de manière argumentée, courant juin, après le second tour des élections législatives, à cette lettre de Jean-Pierre Gorges. Le blog la Piquouse de rappel et le site barjouville.info la publient pour informer leurs lecteurs. C’est pour cette publication qu’ils sont poursuivis en justice par Jean-Pierre Gorges le député-maire de Chartres.
Jean-Pierre Gorges affirme que l’accusation lancée contre lui dans le tract Leclerc est "très gravement diffamatoire". Et de réclamer en conséquence 20.000 euros à Gérard Leray, responsable de la Piquouse en dommages et intérêts et frais d’avocat, 50.000 € à Olivier Ducatel, PDG du Leclerc, et 20.000 € à Jean-Thierry Courville, le responsable du site barjouville.info
Réélu député de seulement 59 voix le 17 juin dernier, largement distancé par sa concurrente du deuxième tour des législatives sur Chartres et sur l’ensemble des communes de l’agglomération, en attaquant ainsi la Piquouse de rappel et barjouville.info, Jean-Pierre Gorges cherche à détruire la liberté d’expression et à mettre à mal ces deux médias locaux citoyens indépendants et réalisés par des bénévoles
Le procès aura lieu le 13 décembre 2007 au Tribunal Correctionnel de CHARTRES à 13h30.

Merci à tous de votre soutien à travers le net

 
At 5:22 a.m., Anonymous Anonyme said...

besoin de verifier:)

 

Publier un commentaire

<< Home

Top Blogues